La foire aux moutons à Ouessant

La foire aux moutons

Le premier mercredi de février les moutons sont rassemblés en deux endroits, l’un sur la côte nord, l’autre sur la côte sud (à Pors Gwen, tout à côté de la maison). La veille, des « rabatteurs » ont ramené les moutons au bercail, deux champs clos où les propriétaires viendront chercher leurs bêtes. Après avoir circulé en toute liberté de septembre à février les moutons sont attachés durant le printemps et l’été. Certains manifestent d’ailleurs leur déception de voir les vacances se terminer, et la foire se transforme parfois en rodéo…

Mais les brebis sont pleines, il est temps de les récupérer pour surveiller les naissances des agneaux. Pour les reconnaître, chaque famille a marqué à la naissance ses moutons par une entaille spécifique à l’oreille. Un registre à la mairie en fait la liste. La version moderne est l’étiquette en plastique jaune en boucle d’oreille, quel dommage…

Les moutons resteront à l’attache jusqu’à la fin de l’été ! Cette tradition vient sans doute du temps où l’île était cultivée et où il fallait protéger les moissons de ces tondeuses à pattes.

Un Ouessantin propriétaire de belles brebis à tête noire m’explique la raison d’être du morceau de bois troué dans lequel passent les cordes qui relient les moutons deux à deux : par ce système, les cordes ne s’emmêlent pas et les moutons peuvent se mouvoir autour de leur attache. Le même outil se trouve à l’éco-musée du Niou.

Les parents des deux écoles de l’île (école Sainte-Anne à Porsgwen, école publique au nord du bourg) font des gâteaux, quiches, riz au lait « à la motte », très appréciés ! Petit à petit le nombre de moutons diminue et on rétrécit le champ d’action en bougeant la clôture. Certains propriétaires ne trouvent pas leurs bêtes et vont voir à l’autre point de rassemblement si elles ne seraient pas là. D’autres emmènent leur cheptel en voiture, dans le coffre ! Toute la matinée se passe agréablement à boire et grignoter, malgré le temps changeant. Rien ne se vend à cette foire, mais c’est l’occasion de rencontres et de fête.

Cette entrée a été publiée dans Actualités, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.