Ouessant privée d’électricité

Black-out le week-end du 12-13 janvier 2013 : la Centrale thermique d’Ouessant, alimentée au fioul, est tombée en panne. Sur les quatre groupes de la Centrale, deux étaient hors service, un en maintenance. Le dernier a eu le mauvais goût d’être victime d’un incendie… Plus d’électricité, donc plus de chauffage pour la plupart des habitants, plus d’eau pour certains, plus de téléphone. La dépendance à l’électricité de nos modes de vie est quasi totale. Heureusement la Maison de retraite et les phares avaient leur groupe électrogène de secours. Le dimanche matin 17 groupes de secours étaient amenés du continent et installés pour remplacer les transformateurs disséminés sur l’île. Lundi la situation était redevenue normale.

Cet incident remet sous les feux de l’actualité le projet d’hydrolienne dans le courant du Fromveur, porté par l’entreprise quimpéroise Sabella, en partenariat avec GDF-Suez. L’utilité de ce projet qui a du mal à avancer (voir article Ouessant et l’énergie marine) est de plus en plus évidente et l’on espère que la mise à l’eau de la première hydrolienne va se faire cet été comme cela est apparemment prévu (voir le site de Sabella http://www.sabella.fr).

Cette entrée a été publiée dans Actualités, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.